Notre Labyrinthe : restitution à l’Etablissement Pénitentiaire pour Mineurs du Rhône

Dis-moi quel est ton labyrinthe et je te dirai qui tu es… C’est avec une réelle émotion que nous vous annonçons la restitution d’un travail au long cours à l’Etablissement Pénitentiaire pour Mineurs du Rhône. Depuis Janvier nous convoquons l’histoire de Thésée et le Mythe du Labyrinthe pour échanger avec les jeunes mineurs détenus sur des questions fondamentales, matières à l’écriture d’un spectacle. Quel est le labyrinthe dans lequel chacun poursuit son errance ? Nous sentons-nous sacrifiés, livrés au monstre ou au contraire sommes-nous volontaires pour le vaincre ? Ce minotaure, n’est-il pas finalement, notre minotaure ? Et ce Labyrinthe, ne serait-il pas également le …

Notre Labyrinthe : atelier à la prison pour mineurs de Meyzieu

Le Lien Théâtre anime chaque semaine des ateliers avec des jeunes détenus de l’EPM (Etablissement Pénitentiaire pour Mineurs) de Meyzieu, à l’est de Lyon. La thématique de ces interventions est connectée avec notre création à venir Dévore la jeunesse, c’est donc une version localisée de Notre Labyrinthe qui se construit là. Temps forts à venir : stage du 13 au 17 août ; restitution en deux représentations le 26 octobre 2018.  

Notre Labyrinthe

Nous souhaitons organiser un évènement théâtral qui réunisse des adolescents et des jeunes adultes  sur leurs visions de ce qui pousse la jeunesse et l’appelle à prendre son destin en main. Ces jeunes ne partagent pas forcément la même culture et peuvent être très différents en terme socio-économiques. Il s’agit là du volet d’ateliers de territoire qui inspirera l’écriture finale de Dévore la Jeunesse. Objectifs artistiques et culturels Ouvrir et partager le processus de création d’un spectacle  professionnel. Associer les publics à un travail de recherche artistique et d’écriture contemporaine d’un mythe  : inventer l’écriture et le langage d’aujourd’hui par l’expression théâtrale (éprouver …

Dévore la jeunesse

Le spectacle prend sa source dans le mythe de Thésée et du Labyrinthe… Le projet Anne-Pascale Paris et Calin Blaga se penchent sur les comportements des hommes et des femmes à travers les sociétés, cultures et époques différentes pour mieux comprendre ce qui détermine nos manières de vivre, ce qui agit à notre insu et qui nous pousse parfois à agir par la violence. Le chantier artistique «  Mythes et violence  » est né de l’intuition très forte que les mythes ont une part de consistance, de vérité… Ils nous transmettent une connaissance du monde et  nous réunissent par une humanité commune, …