🍃Festival D’Art et D’Air🍃

Comme chaque année, Le Lien Théâtre participera au Festival D’Art et D’Air à la Duchère avec un spectacle déambulatoire autour du mythe de Sisyphe !

 

 

SAMEDI 3 JUIN // 15H30

Au Parc du Vallon à la Duchère

Gratuit / Sans réservation / Tout public

 

Fruit d’un nouveau chantier artistique démarré en février 2023 sur le mythe de Sisyphe, cette première représentation est le résultat du travail mené avec les habitant.e.s du 9ème arrondissement de Lyon lors d’ateliers de réflexion et de jeu dans les différentes structures socio-culturelles du territoire (MJC Duchère, Centre Social de la Sauvegarde, La Duchesse au Château, Le Refuge de Vaise, Foyer Protestant de Balmont et Local de la Chaufferie au Vergoin en lien avec le Pôle 9 MJC Centre Social Saint-Rambert).

 

©️ Photos Ernesto Timor

HADÈS (Dieu des Enfers) : Pourquoi l’homme doit-il mourir ? Pourquoi ? Parce que c’est dans l’ordre de la nature. Il est vain et inutile de se soustraire à cette condition essentielle. Je dois dire qu’il m’a impressionné quand il a ligoté la Grande Lieuse [la mort]. […] Il nous a tous surpris par sa ruse et son intelligence hors du commun, reconnais-le Zeus. Sa rébellion a été couronnée deux fois de succès. Il est parvenu à impliquer toute l’humanité dans cette immortalité généralisée, puisqu’aucune âme ne franchissait plus mon royaume. Sisyphe est un artiste parfait et un trompe-la-mort célèbre. C’est pour tout cela que je lui ai préparé un châtiment grandiose pour l’éternité. […] Il pense ainsi que les dieux auront oublié ses forfaits et qu’il pourra se procurer encore un instant de bonheur. Soit. Braves gens, regardez le pousser son rocher en haut de la montagne, tremblez, pleurez avec lui, apprenez de lui. FINIS CORONAT OPUS. 

Extrait In-Sisyphe (2023)

🎯 L’objectif ? Comprendre en quoi l’histoire de Sisyphe résonne dans notre société actuelle en interrogeant collectivement notre obsession de l’immortalité, notre rapport à la sanction, à la démesure et notre désir de trouver du sens à toute chose.

📖 POUR RAPPEL  …

Sisyphe, dans les poèmes d’Homère, est le plus astucieux des Hommes, un homme trop sûr de lui puisqu’il n’a pas hésité à défier Zeus, en révélant au Dieu-fleuve, où se trouvait sa fille, enlevée par Zeus. Pour se venger, Zeus demanda à Thanatos de tuer Sisyphe, mais ce dernier défia la mort. Zeus condamna alors Sisyphe à faire rouler éternellement un rocher au sommet d’une colline, lequel rocher dégringole ladite colline lorsqu’il est parvenu au sommet.*

* Source : France Culture

SISYPHE : Ils l’appellent le rocher moi je l’appelle gros caillou
Je lui dis des mots d’amour
Mon émeraude ma chrysolite
Je te vois verte mon amour
Je te vois rouge si je veux
Parfois bleue
Jaune pas trop le soleil me brûle assez […] Ça y est j’y suis encore un peu
(Il arrive presqu’en haut de la montagne. Un ultime effort suivi d’un cri. La pierre retombe. Il redescend).

Extrait In-Sisyphe (2023)

In-Sisyphe

Texte & dramaturgie : Matheo Alephis

Mise en scène : Anne-Pascale Paris

Jeu : Kinga Krzeminski, Kevin Joshua Texier, Melissa Tucker

Scénographie : Sabine Algan & Lola Roubert
Avec le soutien de :