Nouveau chantier artistique à Saint-Priest 👀

EN 2023, Le Lien Théâtre entame un nouveau projet de territoire
À SAINT-PRIEST autour des récits de vie et de la migration…

 

© Photo Ernesto Timor

A Zaoura lors de l’embarquement
Il y avait trois pirogues de la mort
Alpha le Guinéen tu dis à ton ami Harouna le Tchadien
Même s’ils nous forcent ne montons pas dans la même pirogue
Vous vous êtes serrés dans les bras
Vous échangez les lettres d’adieu
Que vous avez écrites la veille car tout peut arriver

« La pirogue Â» – Extrait du Gardien de mon frère 

 

Sur le modèle des années précédentes, la compagnie interviendra sous la forme d’un dialogue entre une recherche de création artistique professionnelle et une démarche de médiation culturelle auprès des habitant.e.s des différents quartiers de Saint-Priest (Centre ville, Garibaldi, Bellevue, Bel-Air, Ménival).

Pour l’année 2023, l’équipe artistique se lance dans une nouvelle création, produit des recherches et des réflexions des années passées, éminemment contemporaine : Le gardien de mon frère, texte écrit par Matheo Alephis.

La pièce se compose de six tableaux distincts inspirés de la maxime biblique suivante :

© Photo Ernesto Timor

 

Où est ton frère Abel ? demande Dieu à Caïn.

Je ne sais pas suis-je le gardien de mon frère ? répond Caïn.

Genèse, Chapitre 4, verset 9

 

 

 

En s’éloignant du propos biblique, le spectacle nous interroge sur les conséquences de la séparation entre les frères / les sœurs de sang et plus largement d’humanité. Trois scènes ont lieu dans un espace proche de nous, une se trame en Afrique du Nord, une autre dans un pays Sud-Américain. La dernière a lieu dans une station orbitale de notre galaxie dans un espace post-humain bien après que l’anthropocène ait fini de détruire ce qui restait de l’humanité.

La richesse de ce spectacle repose également sur les procédés d’écriture mis en place par l’auteur que nous souhaitons explorer aux côtés des habitant.e.s pour travailler différentes formes de récits. Ainsi, le texte alterne entre récits de vie, sous la forme de monologues, scènes dialoguées, et scènes puisant dans la science-fiction pour venir apporter, par le biais de la dystopie, un regard distancié sur notre société, sur notre représentation de l’humain, et sur notre perception du futur.

 

📆 DU 10 AU 14 AVRIL – Semaine de STAGE 🎭
à la Maison de quartier Diderot & AU Centre Social de l’Olivier

 

Pendant une semaine, les comédien.ne.s du Lien Théâtre (Lise Seguin et Béranger Crain) ont proposé des ateliers de théâtre à destination des publics de la Maison de Quartier Diderot les matins et du Centre Social de l’Olivier les après-midis.

Au programme :

  • Exercices sur la cohésion de groupe, travail autour du chœur/collectif, de la posture et de la voix ;
  • Improvisations dirigées à partir d’un répertoire de scènes d’accroches en lien avec l’univers du Gardien de mon frère ;
  • Temps d’échanges suite aux scènes jouées avec les habitant.e.s au regard des thématiques du projet (question de la migration, de l’accueil, du rapport à l’Autre, de la mise en récit, du monologue/témoignage, etc).

 

MATEO : Je… je ne peux pas l’accueillir chez moi, ce n’est pas possible.
PROF : Comment ça vous ne pouvez pas ?
MATEO : Je ne peux pas vous dire Madame, c’est… ce sont des raisons personnelles… je
ne peux pas vous dire là.
PROF : Mateo, les correspondants arrivent là. (Aux autres élèves) Faites des grands gestes
 ! Comme ça ! Hourrah ! Vive l’Europe ! Il est hors de question de ne pas accueillir l’élève…
Qui est-ce déjà… Inge… Inge voilà. Hors de question !
MATEO : Je suis vraiment désolé, mais je vous jure je ne peux pas.

« Raisons personnelles Â» – Extrait d’un texte de Matheo Alephis

 

Bravo à la trentaine de participant.e.s pour leur belle énergie et la richesse de leurs propositions tout au long de la semaine.

Un grand merci à la Maison de quartier Diderot et au Centre Social de l’Olivier pour leur accueil et leur soutien.

Nous souhaitons également remercier nos autres partenaires (Ville de Saint-Priest, la Métropole, la DRAC et l’ANCT).

 

Prochaine semaine de stage en juillet …☀️