Contrecoup – 2015

Ce spectacle a été crée pour l’édition 2015 du festival “Brisons le silence” contre les violences conjugales (porté par l’association Filactions dans l’agglomération lyonnaise).

Anne-Pascale Paris et son équipe artistique s’interrogent sur les comportements des hommes et des femmes et des rapports de pouvoirs qu’ils engendrent, cette fois, à l’épreuve des « violences conjugales » : qu’appelle-t-on violence conjugale ? Comment se manifeste-t-elle pour les femmes?

Pour le spectacle « Contrecoup » l’équipe propose une photographie, un état des lieux de son questionnement, nourri de rencontres avec deux intervenantes sociales dans les commissariats, de collecte de témoignages.

Mettant en voix un manuel d’économie domestique (1960), le regard de la société sur la violence faite aux femmes au fil des époques, l’équipe artistique aborde la place de la femme dans le couple en naviguant entre une écriture historique et sociologique. L’émotion nous saisit lorsqu’on assiste aux balbutiements des premiers émois où s’insinuent insidieusement une volonté de contrôle, des humiliations, le regard d’un enfant… D’un geste précis, d’une violence chorégraphiée, l’équipe artistique sait si bien faire jaillir une émotion au fil du rasoir, qu’elle déjoue par des scènes « décalées » pour déclencher le rire qui soulage. Plutôt qu’un message, c’est véritablement un questionnement, un « prêt à faire réfléchir » que le Lien Théâtre propose au public à travers ce spectacle.

Conception et Mise en scène : Anne-Pascale Paris.
Distribution : Vincent Arnaud, Maria Isabel Canon et Yazan Al-Mashni.

Public : A partir de 15 ans

Nos partenaires : Filactions, la Maison de la Justice et du Droit de la ville de Lyon, les intervenantes sociales en commissariat, la ville de Lyon, la Maison de Rhône.

Diffusion :
4 représentations
+ de 350 spectateurs